Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 novembre 2016 1 28 /11 /novembre /2016 11:29
Andry Rajoelina présent à la cérémonie d’ouverture du XVIè Sommet de la Francophonie

Présent à Antananarivo, le Président de la Transition 2009-2014, Andry Rajoelina, a répondu à l’invitation du régime Rajaonarimampianina et a assisté à l’ouverture officielle du XVIè Sommet de la Francophonie, le samedi 26 Novembre 2016, au CCI Ivato. Il avait, à ses côtés, Norbert Lala Ratsirahonana, ancien président de la HCC et Marc Ravalomanana, ancien président de la république.

Premier plan, de g. à dr.: Andry Rajoelina, Norbert Lala Ratsirahonana, Marc Ravalomanana

Premier plan, de g. à dr.: Andry Rajoelina, Norbert Lala Ratsirahonana, Marc Ravalomanana

Andry Rajoelina présent à la cérémonie d’ouverture du XVIè Sommet de la Francophonie
Andry Rajoelina présent à la cérémonie d’ouverture du XVIè Sommet de la Francophonie
Published by Andry TGV
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 05:09
Andry N. Rajoelina, président de la transition de Madagascar, de 2009 à 2014. En médaillon, Donald J. Trump, président américain élu par 278 grands électeurs.

Andry N. Rajoelina, président de la transition de Madagascar, de 2009 à 2014. En médaillon, Donald J. Trump, président américain élu par 278 grands électeurs.

Antananarivo, le 9 novembre 2016

Monsieur le Président,

C’est avec beaucoup d’intérêts que j’ai suivi les élections présidentielles américaines, depuis le mois de février 2016.

 

L’élection s’est terminée par un succès démocratique ancré dans la tradition américaine. Vous avez, Monsieur le Président, réussi là où beaucoup ont abandonné depuis le vote des primaires républicaines jusqu’à hier.

 

Vous avez gagné la confiance de vos compatriotes qui vous ont confié la lourde charge de présider les États-Unis d’Amérique.

 

J’ai suivi votre premier discours qui appelle au rassemblement, et votre demande à la Communauté internationale, a particulièrement attiré mon attention.

 

D’après vos dires, tous les pays sont complémentaires et les États-Unis d'Amérique vont travailler avec tout le monde. C’est avec espoir que je vous souhaite le meilleur pour la fonction que les Américains vous ont confié.

 

Veuillez croire, Excellence Monsieur le Président, à l’assurance de ma très haute et respectueuse considération, et encore toutes mes félicitations pour vous et pour votre équipe ainsi qu’à toute votre famille qui vous ont toujours soutenu.

 

Que Dieu vous garde.

 

Andry Nirina Rajoelina

Il s'avère que le président Hery Rajaonarimampianina est nul en matière de diplomatie internationale de très haut niveau...

Il s'avère que le président Hery Rajaonarimampianina est nul en matière de diplomatie internationale de très haut niveau...

Published by Andry TGV
commenter cet article
11 novembre 2016 5 11 /11 /novembre /2016 06:18
Andry Rajoelina reçoit l’ambassadeur des U.S.A., Robert T. Yamate, le 10 novembre 2016

Il est indiscutable que le président de la transition de Madagascar, entre 2009 et 2014, est une personnalité incontournable sur l’échiquier politique de la Grande île de l’océan Indien.

Andry Rajoelina reçoit l’ambassadeur des U.S.A., Robert T. Yamate, le 10 novembre 2016

Ainsi, après l’ambassadeur de France, Véronique Vouland-Aneini, le 1er octobre, ce fut le tour de l’ambassadeur des Etats-Unis, Robert T. Yamate, de se rendre à la résidence d’Andry Rajoelina, sise à Ambatobe, le 10 novembre 2016. Ce, pour un entretien informatif et consultatif concernant la situation actuelle qui prévaut à Madagascar. Mais aussi -et certainement- pour établir des points de vue concernant l’avenir du pays…

Jeannot Ramambazafy

Andry Rajoelina reçoit l’ambassadeur des U.S.A., Robert T. Yamate, le 10 novembre 2016
Andry Rajoelina reçoit l’ambassadeur des U.S.A., Robert T. Yamate, le 10 novembre 2016

Jeannot RAMAMBAZAFY

Andry Rajoelina reçoit l’ambassadeur des U.S.A., Robert T. Yamate, le 10 novembre 2016
Published by Andry TGV
commenter cet article
5 novembre 2016 6 05 /11 /novembre /2016 06:31
Andry Rajoelina, restant dans la lumière, plus serein que le régime Rajaonarimampianina

Le retour au pays d’Andry Rajoelina semble avoir perturbé l’apparente sérénité du régime du président Hery Rajaonarimampianina. Cette arrivée sans tambour ni trompette, le week-end dernier, a provoqué bien des réactions chez ses partisans et  comme la meilleure défense, c’est l’attaque, les journaux proches du pouvoir ont tiré à boulets rouges sur l’ancien président de la transition, l’accusant notamment de vouloir perturber le déroulement du sommet de la Francophonie. Coïncidence malheureuse ou incident monté de toute pièce, l’attentat à l’explosif au complexe hôtelier A&C censé héberger des hôtes de marque de cette réunion internationale est survenu au même moment. La déclaration du président du MAPAR après sa rencontre avec l’ambassadeur de France Véronique Vouland  a  mis fin aux différentes supputations. Il affirme qu’il n’est pas revenu au pays pour participer à « des cafouillages ».  Reste à savoir si le pouvoir a été rassuré par ses propos. Mais pour le moment, ce dernier a pour objectif de terminer les préparatifs de ce sommet dont les retombées devraient être bénéfiques pour le pays. Il évite de se pencher sur les nombreux problèmes qui se posent en ce moment.

 

Patrice Rabe - Midi Madagasikara, 5 novembre 2016

Published by Andry TGV
commenter cet article
3 novembre 2016 4 03 /11 /novembre /2016 04:17
Ambatobe, 1er novembre 2016. L'Ambassadeur de France, Véronique Vouland-Aneini, et le président de la Transition 2009-2014 dans une ambiance très décontractée

Ambatobe, 1er novembre 2016. L'Ambassadeur de France, Véronique Vouland-Aneini, et le président de la Transition 2009-2014 dans une ambiance très décontractée

Prévu revenir à la mi-septembre, c’est fin octobre que le président de la transition 2009-2014 est arrivé à Antananarivo.  

 

Le 1er novembre 2016, il a reçu l’ambassadeur de France, Véronique Vouland-Aneini, en sa résidence d’Ambatobe. Ainsi, malgré son retrait de toute activité politique, Andry Rajoelina garde un capital en matière de confiance et de consultation de la part des pays ayant des relations avec Madagascar.

 

En effet, cette entrevue avec la représentante du gouvernement français est une suite de celles qu’il a déjà eues avec des ambassadeurs d’autres pays. Il est indéniable que chacune de ces personnalités se sont échangé leur point de vue sur la situation qui prévaut actuellement dans la Grande île de l’océan Indien.

 

Rappelons que M. Rajoelina est à l’extérieur pour suivre des formations  professionnelles en matière de politique et de gouvernance. Il est propriétaire et dirigeant de la société Injet et de la chaine audiovisuelle Viva qui se trouvent à Madagascar.

 

Ayant prévu une extension de ses activités du côté d’Ivandry Alarobia, elle a été suspendue pour une étrange question de branchement de la Jirama (société d’eau et d’électricité).

 

Jeannot Ramambazafy

Photo : Sobika

***************************

Andry Rajoelina : « Je ne suis pas venu pour entrer dans des cafouillages »

L’ancien président de la Transition a rencontré l’Ambassadeur de France deux jours après son retour au pays.

« C’est un rendez-vous prévu depuis quelque temps au niveau du Quai d’Orsay ». C’est ainsi qu’Andry Rajoelina présente sa rencontre au surlendemain de son retour au pays avec l’Ambassadeur de France à Madagascar, Véronique Vouland. C’était avant-hier, au 26, Allée des Grenats à la Résidence d’Ambatobe. « L’occasion de faire un tour d’horizon de la situation », rapporte-t-il. A son corps défendant d’en dire davantage. A peine s’il révèle que l’entretien a duré un peu moins de deux heures. « De 11h à 12h45 ».

Retrouvailles. L’ancien président de la Transition ne restera pas non plus longtemps à Madagascar. « Je suis juste là pour quelques semaines. Je repartirai avant la fin de l’année », confie-t-il. En faisant savoir au passage qu’il ne fera pas de tournées ni de show politique. « Je ne suis pas venu pour entrer dans des cafouillages sur place », déclare-t-il. Non sans ajouter qu’il rencontrera à la fin de la semaine dans son domaine d’Ambohimangakely ses partisans. « Pas tous évidemment », spécifie-t-il. Des retrouvailles avec ses compagnons de lutte qu’il ne veut pas trop médiatiser. « Si cela ne dépendait que de moi, j’aurais voulu  que mon retour se déroule dans la discrétion », avoue l’homme qui ne se prend pas la grosse tête. « Quel que soit votre ancien statut ou votre position actuelle, il faut rester simple », estime-t-il.

« Mialy n’est pas malade ». Il, c’est toujours l’ancien homme fort de la Transition qui ne veut pas parler de 2018. « Pour le moment, j’observe », répond-il. Non sans faire remarquer que son éventuelle disqualification concoctée par ses adversaires politiques, ne serait pas pour crédibiliser les présidentielles. « Tant qu’à faire, pourquoi ne pas changer de Constitution et supprimer carrément les élections ? », lance-t-il, telle une boutade. Comme pour signifier implicitement son intention d’être candidat à la prochaine course à la magistrature suprême. En revanche, il est très explicite quant à l’état de santé de son épouse : « Ma femme Mialy n’est pas du tout gravement malade comme certains le véhiculent en parlant même de métastase. Elle est en bonne forme et s’occupe de nos enfants ». Tout autant qu’il s’occupe des affaires de sa société pendant son séjour au pays. L’ancien locataire d’Ambohitsorohitra travaillait hier à Ambodivona.

 

Propos recueillis par R. O - Midi Madagasikara du 03.11.2016

Andry Rajoelina reçoit l'Ambassadeur de France, Véronique Vouland-Aneini, le 1er novembre 2016
Andry Rajoelina reçoit l'Ambassadeur de France, Véronique Vouland-Aneini, le 1er novembre 2016
Published by Andry TGV
commenter cet article
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 20:53
Andry Rajoelina: Come back au pays à la mi-septembre 2016
Published by Andry TGV
commenter cet article
10 mai 2016 2 10 /05 /mai /2016 08:16
Andry Rajoelina: "Nous reviendrons bientôt au pouvoir"
Andry Rajoelina: "Nous reviendrons bientôt au pouvoir"
Published by Andry TGV
commenter cet article
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 20:01
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)

La région d'Androy se situe dans le Sud-Est de Madagascar. Elle compte 4 districts où sont réparties 45 communes. Les districts d'Ambovombe et de Tsihombe ont été visités, ce 7 février 2016, par l’ancien président de la Transition, Andry Rajoelina.

Il faut savoir que, périodiquement, sinon annuellement depuis la dernière décennie, cette région souffre de la sècheresse et du manque d’eau potable. Tous les dirigeants successifs élus n’ont trouvé aucun remède pérenne, et le régime présent ne fait pas exception et minimise cette famine dont on ne parle pas dans les médias officiels (Rnm et Tvm). Attend-il qu’il y ait morts d’enfants?

Solidaire avec tous ses compatriotes, où qu’ils soient, Andry Rajoelina est donc descendu dans la région pour soulager un tant soit peu (c’est l’empathie et le geste qui comptent quand on est un patriote authentique) la souffrance de ces centaines d’enfants au ventre ballonné, signe de malnutrition.

Il a apporté des médicaments, 40.000 unités aliments nutritifs vitaminés, de la semoule de maïs, de l’eau potable en bouteilles en plastique, du lait du riz ainsi que des vêtements pour 1200 familles totalement démunies et qui n’ont même plus les fleurs de cactus (« raketa mena ») pour soulager leur faim et leur soif. En effet, ces cactus ont disparus… C’est la commune d’Anjapay, dans le district de Tsihombe qui est la plus touchée par le Kere. Les sœurs missionnaires de la région se sont plaintes de l’inertie des tenants du pouvoir, malgré leurs appels incessants, leur S.O.S.

Certes, la ministre de la Population, Onitiana Realy, est bien passée dans le Sud, mais en coup de vent, début février 2016. Comme elle semble ignorer ce qu'urgence veut dire, elle est toujours en train de mettre en place un "Comité inter-ministériel copiloté par son département et le ministère de l'Economie de la Planification". Ensuite, il faudra encore attendre une "concertation de grande envergure réunissant tous les ministères concernés et les Partenaires techniques et financiers (PTF) ainsi que tous les ONG’s intervenant dans la région, se tiendra les 19 et 20 février prochains à Amboasary". Plus fort encore, "les actions actuellement en cours, découlent d’une mission d’évaluation... et patati et patata". Evaluation de quoi? A ce rythme, les habitants du royaume du Kere peuvent mourir tranquilles... Le royaume du Kere est un terme que j'ai inventé lors d'une tournée dans tout le grand Sud avec Dany Be et Latimer Rangers alors ministre en... 1993! C'est le titre à la Une du n°1 du feu magazine "Marovany". 23 ans après donc, rien n'a changé et cela risque de perdurer avec ce Hery Rajaonarimampianina qui attend toujours l'argent des autres pour s'occuper de la majorité des pauvres Malgaches, en mettant tout sur le dos de ses prédécesseurs. Il n'était donc au courant de rien lorsqu'il s'est présenté candidat en 2013 alors?

Jeannot Ramambazafy – Photos : Harilala Randrianarison

Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Andry Rajoelina, 7 février 2016. Au secours des Malagasy de l'Androy en pleine famine généralisée (KERE)
Published by Andry TGV
commenter cet article
19 janvier 2016 2 19 /01 /janvier /2016 18:19
Andry Rajoelina. Dîner avec les Ambassadeurs de Chine et d'Indonésie, le 18.01.2016
Published by Andry TGV
commenter cet article
18 janvier 2016 1 18 /01 /janvier /2016 13:15
Andry Rajoelina. interview de Midi Madagasikara, ce 18.01.2016

Il ne passait pas inaperçu parmi les passagers d’Air Mauritius qui ont débarqué jeudi dernier à l’aéroport d’Ivato. Interview exclusive au téléphone de l’ancien président de la Transition qui n’a pas peur d’être sur écoute.

* Midi : Pourquoi avoir pris Air Mauritius ?

- Andry Rajoelina : « C’est une question de prix. Le billet Classe Affaires est nettement moins cher que sur une autre compagnie ».

* Midi : Votre passage à Maurice ne donne-t-il pas du crédit aux rumeurs selon lesquelles vous auriez des intérêts dans cette île sœur ?

- A.R : « Je n’y ai même pas passé une nuit. J’étais juste en correspondance ».

* Midi : Est-ce pour éviter de rencontrer les dirigeants en place que vous êtes arrivé une semaine après la grand’messe d’Iavoloha ?

- A .R : « Par politesse, j’ai fait savoir par avance qu’il m’était impossible d’honorer l’invitation pour cause d’absence du pays. De toute façon, je n’ai aucun contact avec les tenants actuels du pouvoir. Tout le monde sait ce qui s’est passé. Je préfère rester dans mon coin après avoir été mis sur la touche ».

* Midi : Quel est votre programme ?

- A.R : « Je n’ai pas de programme précis ni à terme car je ne fais que passer. Le temps de voir les employés de ma société ».

* Midi : Et le Mapar dans tout ça ?

- A.R : « Avec la coordinatrice nationale Christine Razanamahasoa à leur tête, ils sont venus me présenter leurs vœux de bonne année chez moi à Ambatobe le jour même de mon arrivée».

* Midi : Les autres grosses pointures du Mapar étaient-ils de la fête ?

- A.R : « Ils n’ont pas osé venir car la consigne est de couper les ponts avec Rajoelina. C’est le président Hery Rajaonarimampianina en personne qui l’aurait ordonné, selon leurs dires ».

* Midi : En parlant justement du président, comment vous vous êtes connu ?

- A.R : « C’est Monsieur Mamy Ravatomanga qui me l’avait présenté juste la veille de la formation du gouvernement. J’avais déjà un autre nom en tête, mais à l’issue de mon entretien avec Monsieur Hery Rajaonarimampianina, j’ai décidé de le nommer le lendemain au poste de ministre des Finances et du Budget ».

* Midi : Le regrettez-vous aujourd’hui ?

- A.R : « Tout cela m’a ouvert les yeux sur les pratiques de la plupart des politiciens. Certes, il y avait des retournements de veste du temps des présidents Zafy et Ratsiraka, mais pas autant que maintenant. Chacun ne pense qu’à ses intérêts personnels au détriment de l’intérêt général. Madagascar s’apprête à accueillir avec faste le sommet de la Francophonie alors que l’immense majorité des Malgaches vit dans le dénuement total sur le plan économique et social. Sans parler de l’insécurité qui n’a jamais connu pareille recrudescence qu’actuellement».

* Midi : Vos moindres faits et gestes ne sont-ils pas surveillés par le régime en place ?

- A.R : « Ce n’est pas un problème si je suis surveillé ou si mon téléphone est sur écoute. Je n’ai rien à cacher ni à craindre. D’ailleurs, je n’ai pas l’impression d’être surveillé. En tout cas, mes gardes du corps ne m’ont signalé aucun indice qui va dans ce sens ».

* Midi : Vos gardes du corps vous suivent-ils en France ?

- A.R : « Pas du tout ! Je n’ai aucun garde du corps là-bas. C’est pour cela que pour des raisons de sécurité, je ne vous dis pas la ville où je réside avec ma femme et mes enfants ».

* Midi : Que faites-vous là-bas ?

- A.R : « Je suis des formations continues ».

* Midi : Pour mieux préparer 2018 ?

- A.R : « Comme je l’avais annoncé à Toamasina au lendemain du fameux « ni ni », je serai candidat à la présidentielle de 2018. Il appartiendra au peuple de juger et de choisir à travers des « élections libres, justes et transparentes » pour rappeler les exigences de la communauté internationale ».

Propos recueillis par R. O.

Midi Madagasikara du 18.01.2016

Published by Andry TGV
commenter cet article

De La Vision Aux Actions

  • : Le blog des actions d'Andry RAJOELINA
  • Le blog des actions d'Andry RAJOELINA
  • : TRANSFORMER NOTRE VISION EN ACTIONS. Lancement de cette stratégie du Président Andry Rajoelina, le samedi 6 novembre 2010, au Palais des Sports de Mahamasina à Antananarivo
  • Contact

Dossiers